Quelle est la différence entre un monte-escalier et un siège d’escalier ?


Les monte-escaliers mobiles sont équipés d’une unité d’assise intégrée ou peuvent être fixés à l’arrière sur le fauteuil roulant. Ils ne doivent pas être installés de manière fixe et peuvent être désassemblés, ce qui permet de les utiliser sur presque tous les escaliers. Même les escaliers étroits ou en colimaçon peuvent être facilement maîtrisés. L’utilisation d’un monte-escalier nécessite l’aide d’une personne guidant l’appareil derrière le siège. Les monte-escaliers tels que le scalamobil sont des accessoires reconnus par les caisses d’assurance maladie et peuvent donc être remboursés.

Les sièges d’escalier doivent être installés de manière fixe sur l’escalier et peuvent être utilisés sans aucune aide. Ils sont donc surtout recommandés pour les personnes qui n’ont pas besoin d’un fauteuil roulant ou souhaitent vivre seules ou en toute autonomie. Les coûts d’installation d’un siège d’escalier dépendent du nombre d’étages et du type d’escalier. En règle générale, ils ne sont pas pris en charge par les caisses d’assurance maladie.
Les principales différences en un seul coup d’œil :
Monte-escalier mobile
Siège d’escalier à installation fixe
Utilisation sur des escaliers étroits ou en colimaçon
Monte-escalier mobile

OUI
En fonction du fauteuil roulant utilisé

Siège d’escalier à installation fixe

OUI
En fonction des caractéristiques architecturales

Utilisation possible à l’extérieur
Monte-escalier mobile

OUI

Siège d’escalier à installation fixe

NON

Accompagnateur nécessaire
Monte-escalier mobile

OUI

Siège d’escalier à installation fixe

NON

Coûts
Monte-escalier mobile
Siège d’escalier à installation fixe

En fonction du nombre d’étages et du type d’escalier